Vivre avec la colite ulcéreuse

Si vous venez tout juste de recevoir un diagnostic de colite ulcéreuse, vous trouverez utile de savoir que vous n’êtes pas seul. Bon nombre de personnes avant vous ont appris à modifier leurs habitudes de vie pour gérer leur stress et faire face aux défis posés par la maladie. Elles réussissent à bien vivre malgré la colite ulcéreuse, et vous le pouvez aussi! De plus, si l'on vous a prescrit un médicament pour traiter la CU, il est important de toujours le prendre en suivant les directives de votre médecin.

Pourquoi est-il important de faire attention au stress?
Les symptômes que votre corps subit à cause de la colite ulcéreuse constituent une forme de stress physique. Cela peut aussi mener à un stress émotionnel, lequel peut créer un cercle vicieux de symptômes physiques additionnels comme des crampes abdominales.

DES VICTOIRES PLUTÔT QUE DU STRESS

Comment puis-je éliminer ce stress?

Puisque les situations de stress ne sont pas les mêmes pour tous, les moyens de l’atténuer varient aussi d’une personne à l’autre. Grâce à des modifications du mode de vie et à des façons saines et amusantes de le gérer, la plupart des personnes atteintes de colite ulcéreuse réussissent à diminuer leur stress. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à gérer votre stress.

Bougez… pour chasser votre stress!

Il ne fait aucun doute que l’activité physique est l’un des meilleurs moyens de vous aider à chasser le stress. Encore mieux, il existe une multitude de façons de faire de l’exercice!

Par quoi devrais-je commencer?

Si vous n’êtes pas certain du type d’activité physique qui vous convient, commencez par des exercices modérés que vous pouvez pratiquer de façon régulière, et prévoyez-les dans votre horaire afin qu’ils fassent partie intégrante de votre routine. (Vérifiez toujours auprès de votre médecin avant d’entreprendre tout programme d’exercices.) Pour garder votre motivation, faites des exercices en compagnie d’une autre personne. Presque tout exercice ou mouvement peut améliorer votre forme physique tout en diminuant votre stress. Ce qui importe, c’est de choisir une activité que vous aimez.

Si vous cherchez une activité physique modérée qui soit également efficace, le tai-chi et le yoga contribuent souvent à maîtriser le stress. Pour trouver un cours près de chez vous, contactez les centres de conditionnement physique, les clubs de santé et les centres pour personnes âgées de votre localité.

Un coup d’œil au tai-chi

Le tai-chi, parfois appelé la « méditation en mouvement », consiste à faire des mouvements fluides, en douceur. Le tai-chi peut-il vous convenir? Cliquez ici pour une courte vidéo.

Prendre une posture de yoga

Le yoga est devenu au fil des années l’une des formes d’activité physique les plus populaires pour conserver une bonne santé et diminuer le stress. Pour déterminer si le yoga vous convient, cliquez ici pour visionnez une vidéo (en anglais) qui montre quelques postures de base.

On sait que le stress est un facteur de risque de crise cardiaque et d'hypertension.

Les maux de tête, la dépression et l’anxiété peuvent être causés par le stress.

Les affections cutanées et l’arthrite sont aussi liées à un stress élevé.

Le stress peut également déclencher des troubles d’asthme.

La tension et les douleurs musculaires peuvent aussi être des signes de stress.

Le grincement des dents et la tension à la mâchoire sont des signes de stress.

Les variations de poids peuvent aussi indiquer la de stress

Une baisse de libido peut aussi être attribuée au stress.

Peut-être le savez-vous, mais les troubles digestifs (tels que les poussées de colite ulcéreuse!) peuvent être déclenchés par le stress.

Recherchez les relations harmonieuses. Recherchez la compagnie de personnes heureuses et créez-vous un bon réseau de soutien.

Respirez. Concentrez-vous. Les techniques de relaxation peuvent vous aider à fixer votre attention sur quelque chose d’apaisant, et à prendre davantage conscience de votre corps. Il existe plusieurs techniques qui ont toutes pour but de vous aider à diminuer votre stress.

Soyez reconnaissant de ce que la vie vous apporte. Chaque jour, pensez à au moins une chose qui enrichit votre vie. Votre dernière pensée le soir et votre première pensée le matin devraient être des pensées de gratitude.

Voyez le monde sous un jour favorable. Même s’il est absurde de prétendre que rien de mal ne peut arriver, vous n’êtes pas obligé de laisser les événements négatifs teinter votre attitude globale face à la vie.

Trouvez ce qui vous passionne. Vous pourriez entreprendre une nouvelle activité ou avoir un nouveau centre d’intérêt. Les personnes qui s’efforcent d’atteindre un but ou de remplir une mission, qu’il s’agisse de faire un jardin, d’apprendre à jouer du piano ou de trouver en soi sa spiritualité, sont généralement plus épanouies que celles qui n’ont pas d’aspirations.

En conclusion

Le stress n’est pas un problème qui disparaît du jour au lendemain; il fait partie de votre vie. Toutefois, en mettant en pratique des stratégies, vous pouvez apprendre à maîtriser votre stress et à augmenter votre capacité à surmonter les épreuves de la vie.

fermer

Il est important de prendre votre médicament selon les directives de votre médecin pour aider à prendre en charge les symptômes de CU. Même si vous commencez à vous sentir mieux et que vos symptômes sont maîtrisés, vous devez quand même prendre votre médicament selon les directives de votre médecin.

CONSEILS POUR VOUS AIDER À GARDER LE CAP

Conseils pour vous aider à garder le cap

 

Prenez-le à la même heure tous les jours.

Prenez-le en même temps que d'autres activités quotidiennes, comme vous brosser les dents.

Utilisez des piluliers spéciaux qui vous aident à bien prendre votre médicament.

Demandez à vos proches de vous aider à vous rappeler de prendre votre médicament.

Apposer un autocollant ou une note de rappel sur votre armoire à pharmacie ou votre réfrigérateur.

Utilisez une application pour gérer la prise de médicaments sur votre téléphone pour vous aider à vous rappeler de prendre votre médicament. Ces types d'applications peuvent être configurés pour vous envoyer un message vous rappelant de prendre votre médicament tout au long de la journée.

Ne risquez pas de manquer de médicaments. Appelez votre pharmacie pour renouveler votre ordonnance quelques jours avant de manquer de médicaments pour que vous puissiez continuer de prendre vos comprimés selon les directives de votre médecin.

fermer

Lorsque vous recevez un diagnostic de colite ulcéreuse, vous vous demandez comment l’annoncer à vos amis, à votre famille et à vos collègues. À qui devez-vous le dire, à quel moment et comment le dire? Regardez ces vidéos pour vous donner des idées et vous inspirer lorsque viendra le moment de parler de votre maladie.

DES PERSONNES COMME MOI

Des personnes comme moi

Dans cette section, vous trouverez des témoignages inspirants de gens comme vous qui ont fait face à plusieurs obstacles et ont réussi à les surmonter. Ces personnes ont réalisé qu’elles pouvaient obtenir beaucoup de soutien et de compréhension de la part de leurs amis, de leurs collègues et de leurs proches. En racontant leur histoire inspirante, ces patients ont choisi de se tourner vers les autres qui, comme eux, sont atteints de colite ulcéreuse. Regardez ces vidéos pour vous donner des idées et vous inspirer lorsque viendra le moment de parler de votre maladie.

Vivre avec la colite ulcéreuse

Dans cette vidéo, James de l’Alberta parle du moment où il a reçu un diagnostic de colite ulcéreuse et des obstacles qu’il a dû surmonter. Il en est venu à comprendre que son corps fonctionnait comme un « écosystème » fragile et qu’il devait « pardonner à son corps pour aller de l’avant ». Il a également appris comment gérer sa maladie en prenant ses médicaments de façon régulière, en maintenant un mode de vie actif et en évitant le stress.

James de l’Alberta

Grandir avec la colite ulcéreuse

Orley de Toronto a reçu un diagnostic de colite ulcéreuse lorsqu’elle était adolescente. Dans cette vidéo, elle explique l’importance d’aller chercher de l’aide le plus tôt possible, d’entretenir les liens avec ses amis et de surmonter la peur de parler franchement de la maladie.

Orley de l’Ontario

La colite ulcéreuse et vos proches

Rachel de Toronto a reçu un diagnostic de colite ulcéreuse juste après la naissance de son deuxième enfant. Voyez comment elle a appris à connaître ses limites et à demander le soutien de sa famille.

Rachel de l’Ontario

Prendre en charge la colite ulcéreuse au travail

Dans cette vidéo, Sandra de Terre-Neuve parle de la prise en charge de la colite ulcéreuse en milieu de travail. Ses messages clés sont les suivants : bien comprendre vos avantages sociaux et vos droits, amorcer un dialogue avec votre patron et prendre des dispositions pour avoir des conditions de travail plus souples.

Sandra de Terre-Neuve-et-Labrador

Pour venir à bout de la colite ulcéreuse

Jonathan de Québec est un triathlonien professionnel. Apprenez comment il a réussi à surmonter les obstacles en se tournant vers les autres.

Jonathan de Québec
fermer